Johann Mazé est batteur, percussionniste et manie l'électronique. Il joue en groupe avec France Sauvage, Lord Rectangle et en solo. Il a aussi été membre du Cercle des Mallissimalistes, de Chausse Trappe, de La STPO, de Brutal 10w, de l'Ensemble Un et de Nouvelles Impressions d’Afrique. 

En concert solo, il utilise une batterie minimale et un fourbi d'objets souvent métalliques parfois, en plastique, évoluant au gré des trouvailles. La forme s'attache à la conservation d'un rythme tournant, fourni, cherchant l'intensité, et à déployer des textures épaisses qui s'efforcent de remplir voire de saturer l'espace de la cave au hall. Deux cassettes approchant cet esprit sont parues chez Cocktail Pueblo.

Il pratique aussi le montage sonore entre reportage, interview, pièce radiophonique et électro-acoustique. Pour exemples, un portrait en trois volets de Gérard, inventeur, jardinier et professeur à la retraite (cassette à paraître chez Gravats), Battre, une enquête sur la batterie, et celles et ceux qui la battent, un portrait du Professeur Berthou et les anticonférences de l'Université du Tout Savoir ou encore Les décennies, un épisode algérien (paru entre deux pièces à peu près électro-acoustiques sur le disque Les transports chez Tanz Procesz), enfin il assemble des voix et des sons pour la compagnie O.L.A, notamment dans la série des De l'autre côté... et pour le théâtre.

Pour l'album Autre brousse, il s'est associé à Jihem Rita et à d'autres musiciens. Huit morceaux, huit tentatives d'approcher la chanson, la pop, l'obsession pour l'emballement rythmique, la danse, et ce qui se situe entre.

 

crédit : matthieu goury

crédits : yohann gozard

© 2023 by EDDIE BAKER. Proudly created with Wix.com